Covid-19 – Communiqué de mise à jour

 
Montréal, 31 mai 2020- La fédération de cheerleading du Québec tient à rappeler à tous ses membres que les activités de cheerleading ne sont toujours pas permises. Malgré toutes les annonces encourageantes des dernières semaines, rien n’a été officiellement annoncé ou autorisé par le gouvernement et à l’heure actuelle, aucune date de retour n’a été fixée.

Le 20 mai dernier, la première phase du déconfinement sportif débutait. Cette première phase permet la pratique d’activités récréatives individuelles ou à deux, sans contact physique, en pratique libre, à l’extérieur, sans accès ou accès minimal au bloc sanitaire. Depuis cette date, le gouvernement a aussi autorisé l’ouverture d’espaces publics extérieurs tels que les piscines extérieures publiques ainsi que des modules de jeux mais toujours dans l’esprit d’activités pratiquées dans un cadre non organisé.
 
Le cheerleading est notre passion et nous comprenons votre impatience, vos frustrations et les conséquences qui en découlent mais la santé et la sécurité de la population demeurent les priorités.
 
Nous demandons votre collaboration en respectant les directives, les consignes et les mesures d’hygiène de la direction de la santé publique. La fédération ne permettra pas un retour aux activités, peu importe sa forme, si ce retour n’est pas approuvé par le gouvernement. Nous communiquerons une date de reprise des activités et nous vous partagerons la documentation sur la relance lorsque nous aurons obtenu l’autorisation des autorités gouvernementales. La situation évolue rapidement et la prochaine phase de déconfinement, qui devrait consister à l’autorisation de la pratique d’activités sportives supervisées, en petits groupes (nombre de personnes à déterminer), à l’extérieur et toujours en respectant les règles dictées par la santé publique sera probablement annoncée sous peu, nous l’espérons, mais aujourd’hui il est toujours impossible de nous prononcer sur une date officielle de retour autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.
 
Nous vous rappelons que l’assurance qui couvre habituellement nos membres ne s’applique pas lors d’activités non sanctionnées et non autorisées par les gouvernements. Vous n’êtes donc pas assurés s’il survient un événement ou un accident. Notre assureur considérera les activités couvertes au fur et à mesure que les prohibitions seront levées. Il va de soi que toutes les règles sanitaires et consignes exigées par les autorités gouvernementales, de même que toutes les règles de sécurité et autres, de la fédération, doivent être respectées lors de la reprise des activités pour permettre la couverture. Nous travaillons très fort pour permettre le retour aux activités le plus rapidement possible, et ce, de façon sécuritaire. Nous sommes très sensibles aux sacrifices engendrés par cette demande mais nous ne voulons pas un retour en arrière, nous voulons un retour à la pratique du sport que nous chérissons tant. Nous remercions tous les membres qui ont contribué, et qui contribueront, de par leurs actions, à limiter la propagation du virus. Nous remercions également toutes les personnes de notre communauté qui se sont impliquées dans la lutte contre la COVID-19, un beau geste de solidarité et de générosité.
 
Pour obtenir les dernières informations officielles et confirmées, consultez, la page de notre site internet dédiée à la COVID-19 et notre page Facebook.
Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec nous par courriel à info@cheerleadingquebec.com
 
Fédération de cheerleading du Québec
info@cheerleadingquebec.com 
 
 

Social

Dernières nouvelles

Partenaires

IASF
Éducation, Loisir et Sport Québec
Regroupement Loisir Québec
THE ONE
Cheer Canada
IASF
Éducation, Loisir et Sport Québec
Regroupement Loisir Québec
THE ONE
Cheer Canada
IASF
Éducation, Loisir et Sport Québec
Regroupement Loisir Québec
THE ONE
Cheer Canada